Une ferrari plus aggressive

Nikolas Tombazis, ingénieur en chef chez Ferrari, est optimiste pour 2012.

 

 

«une approche plus agressive nous a été dictée par l’analyse de nos défaites sur les dernières années qui nous a fait comprendre que nous nous étions montrés trop conservateurs et que nous avions refusé certains développements. Donc pour la saison prochaine, nous insisterons donc là-dessus sur le plan aérodynamique»

 

assure-t-il sur le site officiel de la Scuderia.logo-ferrari

«Nous sommes en train de finaliser la mise en place des principales composantes de cette nouvelle monoplace. Certaines autres en sont au stade du processus de création, poursuit-il.En ce qui concerne les éléments aérodynamiques, nous sommes à mi-chemin de son développement.

C’est vrai, nous sommes désormais totalement concentrés sur cette prochaine voiture (…) Visuellement, ce modèle est clairement différent de son prédécesseur.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.